Secteur de l’immobilier dans Paris 5ème : les différentes aides au déménagement

Partager sur :
Secteur de l’immobilier dans Paris 5ème : les différentes aides au déménagement

Et non ! Ce n’est pas forcément facile de faire face aux dépenses liées à un déménagement dans le secteur de l’immobilier dans Paris 5ème lorsqu’on vient d’épuiser toutes ses ressources dans la quête d’un nouveau logement. Mais puisque changer de domicile est quelquefois indispensable, surtout suite à une mutation professionnelle dans une autre ville, des aides sont apportées aux salariés sujets à des difficultés à financer leurs déplacements. En voici quelques-unes.

Un remboursement proposé par la CAF

La Caisse d’allocations familiales, premier partenaire des ménages dans diverses activités sociales, propose une aide au déménagement à tout professionnel muté ailleurs. L’aide prend la forme d’un remboursement sur les frais dépensés lors du déménagement, à raison d’une somme plafonnée à 995,54€. Une révision de son montant peut être possible selon la situation du demandeur. Des éléments tels que le nombre d’enfants à charge peuvent notamment le faire varier.

La demande pour l’aide auprès de la CAF doit s’effectuer au plus tard 6 mois après l’emménagement dans le nouveau domicile. Le dossier doit notamment comporter les factures liées aux dépenses et stipulant ainsi de la somme à rembourser.

Deux aides offertes par Action Logement

Deux types de financement au déménagement sont proposés par Action Logement, s’adressant essentiellement aux salariés des entreprises.

La première aide est intitulée « Mon job, mon logement » et équivaut à une somme de 1 000€. Elle n’est valable que jusqu’à la fin de l’année 2022. Par ailleurs, tout salarié locataire ayant déjà bénéficié d’une aide à la mobilité n’y est pas éligible.

Le second financement offert par Action Logement s’appelle Mobili-Pass et s’adresse aux personnes qui sont en situation de mobilité professionnelle. Il s’agit d’un prêt à taux d’intérêt réduit ou d’une subvention destinée à couvrir les frais du déménagement. Pour que l’aide soit effective, le salarié demandeur doit apporter les justifications nécessaires à son besoin de déménager.