Loi Malraux

Investir en loi Malraux c'est :

  • Bénéficier d'une réduction non prise en compte dans le plafonnement des niches fiscales,
  • Bénéficier de 22 % pour les immeubles situés en zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP), ou dans une aire de valorisation de l'architecture et du patrimoine (AVAP),
  • Bénéficier de 30 % pour les immeubles situés dans un secteur sauvegardé, et ceux situés dans les quartiers anciens dégradés,
  • Bénéficier d'une réduction d'impôt de 30 % du montant des travaux, dans la limite de 100 000 € annuels, soit une réduction maximale de 30 000 € par an si l'immeuble est situé en secteur sauvegardé,
  • Bénéficier de frais de notaire réduits car calculés uniquement sur le prix du foncier (entre 30 à 50 % du global),
  • Profiter d'une TVA à taux réduit sur la partie des travaux concernés,
  • Avoir la garantie d'une bonne qualité d’exécution par l'Architecte des Bâtiments de France.